Université de Lorraine, élections aux conseils centraux et à la présidence

Pr. Henry Coudane, doyen de la faculté de médecine et candidat à la présidence de l'Université de Lorraine

Le jeudi 9 février auront lieu les élections aux conseils centraux de l’Université de Lorraine: conseil scientifique, conseil d’administration, conseil de formation, conseil de la vie universitaire, et le sénat académique.
Pour ma part je suis candidat au Conseil Scientifique de l’Université de Lorraine et je soutiens les listes intitulées "Pour une université lorraine des libertés" portées par le professeur Henry Coudane, grand chirurgien nancéien et Doyen de la Faculté de Médecine.

Voici sa profession de foi :

 

  • "Liberté disciplinaire et liberté de la recherche : l’Université de Lorraine est caractérisée par la diversité de ses composantes et c’est cette diversité qui fait sa richesse. Il faut donc s’appuyer sur celle-ci et la préserver en permettant la liberté des méthodes d’enseignement, la liberté des programmes de recherche les mieux adaptés à chaque discipline, en créant un dialogue pour que les besoins de chacun soient perçus, étudiés et satisfaits.
  • Liberté des enseignants-chercheurs, des enseignants, du personnel administratif et des chercheurs : nous sommes attachés au statut des différents corps de l’Université, nous refusons une augmentation des charges du personnel enseignant et non enseignant. Nous réclamons les moyens nécessaires au bon fonctionnement de l’Université de Lorraine et leur répartition équitable entre les différentes composantes.
  • Liberté des orientations de la recherche scientifique : nous sommes conscients de la place occupée par l’Université de Lorraine au sein de la région et de l’importance d’une synergie avec ses forces économiques et sociales, mais nous souhaitons garder la liberté scientifique, qui est de l’essence même de l’Université, soutenir un dynamisme de la recherche et de nouvelles orientations, en profitant de l’Université de Lorraine pour favoriser l’interdisciplinarité.
  • Liberté des choix pédagogiques : il faut favoriser de nouvelles politiques d’enseignement qui permettent de s’adapter à l’évolution des demandes aussi bien académiques que professionnelles. Il s’agit de répondre efficacement aux besoins des étudiants en leur assurant d’une part un véritable accompagnement matériel et pédagogique, et d’autre part les moyens d’une intégration professionnelle réussie.
  • Liberté des étudiants : Il faut favoriser davantage l’aide aux étudiants pour qu’ils puissent avoir une liberté de choix de leurs études, sans être limités par des raisons matérielles. Nous demandons le développement de bourses de l’Université de Lorraine et des stages rémunérés pour les étudiants qui en ont grandement besoin. Il faut assurer des débouchés aux étudiants grâce à la mise en place d’un véritable service de professionnalisation, en s’appuyant sur le service d’aide à l’insertion professionnelle et en le développant.
  • L’Université de Lorraine, ancrée sur le plan régional, ouverte sur ses voisins limitrophes, lisible sur le plan national et international, sera pilotée dans un esprit de mutualisation partagée (et non pas dans un esprit de hiérarchie pyramidale) par des femmes et des hommes, en parité, qui feront de la collégialité un mode de gouvernance respectueux des richesses multidisciplinaires de l’UdL."

 

Pour en savoir plus: http://pouruneuniversitelorrainedeslibertes.wordpress.com/
About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s